Search TRAFFIC

NOTE: Please see instructions here to search inside TRAFFIC's PDFs

Subscribe to news

STAY UP TO DATE

news, studies, issues and events from the world of wildlife trade.



Instagram
Also of interest

Wildlife crime is serious - watch the video!

...............................................................

Interested in a Masters in Conservation Leadership at the University of Cambridge? More details...

...............................................................

TRAFFIC is grateful for the financial contribution from The Rufford Foundation towards this website

Useful links
Focus on

Behaviour change l Conservation awareness l Enforcement

...............................................................

Iconic wildlife

Apes l Bears l Deer l Elephants l Leopards l Marine turtles l Pangolins l Reptiles l Rhinos l Sharks & rays l Tigers l others

...............................................................

Forestry

Timber trade

...............................................................

Fisheries

Fisheries regulation

...............................................................

Medicinal plants

Medicinal and aromatic plants

...............................................................

Wildmeat

Wildmeat resources

...............................................................

Pets & fashion

Wild animals used for pets & fashion

...............................................................

Regions

Africa l Americas l Asia l Australasia l Europe l Middle East

...............................................................

International Agreements

CBD l CITES l CMS

...............................................................

Wednesday
Sep182013

UNE RECHERCHE PIONNIERE REVELE DE NOUVELLES INFORMATIONS SUR LA CONSOMMATION STIMULANT LE BRACONNAGE DE RHINOCEROS

Afrique du Sud, le 17 septembre 2013 - la possession de cornes  comme symbole de la richesse par certains Vietnamiens en milieu urbain, serait l’une des causes principales du braconnage des rhinocéros. Les résultats d’une enquête  auprès des consommateurs – ont révélé  plus tôt cette année au Viet Nam - a considérablement enrichi notre compréhension des raisons pour lesquelles la croissance économique et l'émergence d'une classe moyenne  disposant d’un revenu, font  pression sur les populations de rhinocéros d’Afrique.

Financé par le WWF Afrique du Sud (WWF -SA) et coordonné par  le grand Bureau du programme TRAFFIC  de Mékong - cette enquête a été menée sur un échantillon de 720 personnes à Hanoi et à Ho Chi Minh-Ville. Elle a fait le constat selon lequel  les  acheteurs et les consommateurs de la corne de rhinocéros principalement la considèrent comme un symbole de statut social - souvent utilisée comme cadeau à offrir aux membres de la famille,  aux collègues  ou à des personnes influentes. Ils  l’ont également associé à un sentiment de « tranquillité d'esprit ».

«Les consommateurs de cornes de rhinocéros sont riches et puissants, et en tant que tels  sont considérés comme des personnes influentes au sein de la société vietnamienne, " explique le Dr Jo Shaw,  coordonnateur Rhinocéros  du WWF –Afrique du Sud. Elle ajoute: « Bien que les cornes de rhinocéros au Vietnam soient utilisées  pour leur  supposée propriétés  médicinales,  désormais, elles sont un symbole d’amélioration  du statut social. "

Shaw explique en outre : « La recherche révèle que les consommateurs  types de poudre de cornes de rhinocéros sont des hommes riches de plus de 40 ans, qui vivent dans les grands centres urbains du Viet Nam. Ils apprécient leur mode de vie de luxe, qui est souvent basé autour des réunions de groupes de pressions  et ont tendance à considérer les animaux comme des marchandises pour servir des fins fonctionnelles et génératrices de revenus plutôt que de  ressentir un lien émotionnel " .
Peut-être le résultat le plus important est le fait qu'au-delà des groupes de consommateurs actuels se trouve un grand « l'intention d' « groupe : les gens qui ne sont pas actuellement achètent ou utiliser la corne de rhinocéros, mais qui ont exprimé leur intention de le faire à l'avenir. Dr Naomi Doak du grand bureau TRAFFIC de MEKONG  affirme : « les consommateurs potentiels désireux veulent devenir des acheteurs et des utilisateurs de la corne de rhinocéros puisqu’elle est favorisée et valorisée par ceux qu'ils veulent impressionner. Ils ont déjà pris la décision d'acheter la corne de rhinocéros, même s'ils savent qu'il est illégal «.
La  plus importante découverte est probablement le fait que, au-delà des groupes de consommateurs actuels, se trouve un grand groupe « intentionnés »: personnes qui ne sont pas actuellement des acheteurs ou des consommateurs de la corne de rhinocéros, mais qui ont exprimé leur intention de le faire à l'avenir. Dr Naomi Doak du  grand bureau TRAFFIC de  Mekong affirme: " les futurs consommateurs veulent devenir des acheteurs et utilisateurs de la corne de rhinocéros car elle est favorisée et appréciée par ceux qui veulent impressionner. Ils ont déjà pris délibérément la décision d'acheter la corne de rhinocéros même s'ils savent que c'est illégal. "

Doak ajoute: « Nous avons besoin d' une combinaison de campagnes de réduction accrue de la demande, d’application de la loi et de changement d’ attitudes et  de comportements contre la tendance en pleine expansion à l'utilisation de la corne de rhinocéros au sein de la classe moyenne au Viet Nam - sans changer la situation sur le marché de consommation  finale  la pression sur les rhinocéros vont continuer à augmenter . Nos nouvelles perspectives sur ce qui est de stimuler la demande permettra d’apporter  la réponse la plus ciblée et la plus influente pour dissuader la consommation "

Dr Morne du Plessis , Directeur  général du WWF –Afrique du Sud  conclut: « Comprendre et influencer les motivations de la demande de corne de rhinocéros dans les marchés de  consommation finale - comme le Viet Nam - constitue un élément fondamental du cadre stratégique en cinq points du WWF-Afrique  du  Sud  pour faire  face à l'augmentation spectaculaire  du braconnage du rhinocéros et de la lutte contre la menace de rhinocéros . Cette recherche pionnière  du consommateur  nous aidera à atteindre ces objectifs, ainsi la lutte contre le braconnage de rhinocéros sera finalement remporté en Asie, pas en Afrique. "

Les consommateurs de corne de rhinocéros : qui sont-ils ? (Fiche d'information : PDF, 600 KB)
A la veille de la Journée mondiale du  Rhinocéros  le 22 Septembre , WWF-Afrique du Sud appelle les citoyens du monde à utiliser leur voix pour passer le mot et aider à impliquer les  fameux influenceurs sociaux en affichant des messages, y compris Iam4rhinos ou # sátcánhcùngtêgiác en vietnamien , sur Facebook et Twitter comme partie d'un Twitterstorm pour montrer leur soutien pour les rhinocéros . Suivez la campagne comme il se déroule sur Twitter: @ WWF Afrique du Sud.
«Donner une voix rhinocéros à travers les médias sociaux est un moyen simple et efficace pour les gens de montrer que la consommation de la corne de rhinocéros est inacceptable. Si aucune mesure n'est prise par le public et les gouvernements pour réduire la demande et arrêter le braconnage, ces créatures préhistoriques seront perdues à jamais », a déclaré en direct  M. Van Thinh Ngoc ,  de WWF- Viet Nam.

« ÉVENEMENT : LES NATIONS UNIES ET LA CLINTON GLOBAL INITIATIVE CIBLENT LE COMMERCEILLEGAL DE LA FAUNE | Main | Le braconnage des éléphants d’Afrique centrale préoccupe Nicolas Hulot »