Search TRAFFIC

NOTE: Please see instructions here to search inside TRAFFIC's PDFs

Subscribe to news

STAY UP TO DATE

news, studies, issues and events from the world of wildlife trade.



Instagram
Also of interest

Wildlife crime is serious - watch the video!

...............................................................

Interested in a Masters in Conservation Leadership at the University of Cambridge? More details...

...............................................................

TRAFFIC is grateful for the financial contribution from The Rufford Foundation towards this website

Useful links
Focus on

Behaviour change l Conservation awareness l Enforcement

...............................................................

Iconic wildlife

Apes l Bears l Deer l Elephants l Leopards l Marine turtles l Pangolins l Reptiles l Rhinos l Sharks & rays l Tigers l others

...............................................................

Forestry

Timber trade

...............................................................

Fisheries

Fisheries regulation

...............................................................

Wildmeat

Wildmeat resources

...............................................................

Medicinal plants

Medicinal and aromatic plants

...............................................................

Pets & fashion

Wild animals used for pets & fashion

...............................................................

Regions

Africa l Americas l Asia l Australasia l Europe l Middle East

...............................................................

International Agreements

CBD l CITES l CMS

...............................................................

Tuesday
Mar232010

Des saisies d’ivoire remettent au grand jour ce commerce illicite au Vietnam

Des articles de décoration en vente illégalement au Vietnam Cliquez sur la photo pour l’agrandir © TRAFFIC  Quang Ninh, Vietnam, 23 Mars 2010—les autorités Vietnamiennes ont saisi  environ 150 kilogrammes d'ivoire d'éléphant dans la province vietnamienne de Quang Ninh à la frontière avec la Chine.

Les autorités ont effectué cette saisie, qui incluait 30 défenses d'éléphant brutes et 15 travaillées, en morceau, dans une voiture qui se dirigeait vers la ville frontalière vietnamienne de Mong Eao le 19 mars. Les cinq passagers ont déclaré à la police que les marchandises étaient destinées à la vente en Chine.

Aucune arrestation n'a été encore faite et les recherches continuent. Cette saisie met en évidence la montée du commerce illicite d’ivoire qui affecte l’Asie du sud-est, notamment le Vietnam. De plus en plus, les trafiquants de faune sont affiliés à des syndicats criminels, et semblent faire passer l'ivoire de contrebande d'éléphant d'Afrique en Asie du Sud-Est pour la consommation intérieure ou pour la réexportation vers d’autres pays de la région.

Selon le dernier rapport du système d'information du commerce d'éléphant (ETIS), la plus grande base de données du monde sur les saisies d’ivoire, la demande en Chine est un indicateur significatif du commerce d'ivoire, avec la Thaïlande et le Vietnam impliqués fortement dans la région.

Au Vietnam, les populations d'éléphant ont diminué drastiquement, avec un nombre élevé d’environ 150 individus, dans l’environnement sauvage, en dépit d'une interdiction en 1992 de ce commerce.

Cette saisie a eu lieu au moment où plus de 130 pays se réunissaient au Qatar pour une conférence sur la convention sur le commerce international des espèces en voie de disparition (CITES).

Hier, les  Etats- Parties de la CITES n'ont pas donné l'approbation  à deux pays - la Zambie et la Tanzanie – de vendre leur ivoire légalement par la CITES, ni même de renvoyer leur population en annexe II de la convention, ce qui ne serait un précurseur à aucune vente. Egalement la proposition kenyane d’empêcher toutes ventes d’ivoire légales pendant 20 années a été retirée.

« La décision de ne pas permettre encore d'autres ventes d’ivoire à ce stade, est une mesure de  prudence, afin d’éviter une augmentation du niveau de braconnage. Cependant, la question, de l’autorisation ou non des ventes déroute le vrai objectif sur la question du braconnage des éléphants, à savoir l'existence continue et illégale, des marchés d’ivoire domestiques, non réglementés dans certaines régions d'Afrique et d’Asie, » a déclaré Richard Thomas, Coordonnateur de communications du réseau TRAFFIC, le réseau international de surveillance du commerce de faune.

La semaine dernière à la conférence de la CITES, les efforts des fonctionnaires vietnamiens ont été reconnus dans la lutte contre le trafic des espèces sauvages, à travers la remise d’une attestation de  recommandation par le Secrétariat général de la Convention, qui a été attribué aux douaniers, en service au port de Hai Phong. Hai Phong qui est une zone très prisée pour le transit du commerce  régional de faune et a fait l’objet d’un certain nombre de saisies au cours de la dernière année.

Les analyses ETIS peuvent être téléchargées à l’adresse: http://www.cites.org/common/cop/15/inf/E15i-53.pdf

Pour plus d’informations, contactez s’il vous plaît:
Sarah Morgan, chargée de Communications de TRAFFIC  pour le Programme du Haut- Mekong Programme Tel. +84 4 3726 1575 Ext 204, E-mail: smorgan@traffic.netnam.vn

« Le coléoptère bolivien bénéficie de la protection de l'ONU | Main | Tanzania, Zambia: Echec des requêtes sur la vente de l’ivoire à la CITES »