Search TRAFFIC
NOTE: To search inside TRAFFIC's PDFs use the Publications Search
Subscribe to news

TRAFFIC is grateful for the financial contribution from the Rufford Foundation towards this website

Cambridge Conservation

TRAFFIC is a founder partner of:

Interested in a Masters in Conservation Leadership at the University of Cambridge? More details...

CAWT

TRAFFIC is a member of:

Useful links

 

 

Powered by Squarespace
TRAFFIC est le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages. Sa mission est de s'assurer que ce commerce ne menace pas la conservation de la nature.

Actualités de TRAFFIC

Wednesday
Nov192014

APPEL À RÉSUMÉS:

Au-delà de l’application des lois: communautés, gouvernance, incitations et utilisation durable dans la lutte contre le commerce illicite d’espèces sauvages Colloque en février 2015, Afrique du Sud

Le Groupe de spécialistes de l'utilisation durable et bien- être (SULi) de l'UICN CEESP/SSC, l'Institut international pour l'environnement et le développement (IIED), le Ministère autrichien de l'environnement, le Centre d'excellence pour les décisions environnementales (CEED) de l'ARC (Australian Research Centre) et TRAFFIC (le réseau de surveillance du commerce d'espèces animales et plantes sauvages) organiseront un colloque sur les rôles des communautés, la gouvernance, les incitations et l’utilisation durable dans la lutte contre le commerce illicite d’espèces sauvages. Ce colloque se tiendra près de Johannesburg, Afrique du Sud, du 27 février au 1er mars 2015. L'objectif du colloque est d'évaluer si et dans quelles circonstances les approches d’intervention des populations locales sont susceptibles de porter leurs fruits dans la lutte contre les modèles actuels d'utilisation et de commerce illégaux d'espèces sauvages (plantes et animaux). En outre, il devrait fournir des exemples, des enseignements et des orientations afin d’aider les gouvernements, institutions et organisations à se conformer aux engagements internationaux pertinents. Les résultats de la conférence seront présentés dans le cadre de la conférence intergouvernementale sur le commerce illicite d’espèces sauvages qui se tiendra à Kasane, Botswana, en mars 2015.

Click to read more ...

Friday
Mar072014

Le braconnage et le commerce illégal d'espèces sauvages menacent les options de tourisme et de développement en Afrique

Berlin, Allemagne, le 6 mars 2014 – A l’occasion  d'une manifestation qui s'est tenue aujourd’hui à Berlin,  en Allemagne, pendant l'ITB – Le plus grand salon du tourisme au monde – les intervenants ont souscrit  à l’idée que les niveaux de braconnage des rhinocéros et des éléphants ne menacent pas seulement la base du tourisme, mais les options de développement également axé sur le tourisme en Afrique.

Click to read more ...

Thursday
Feb272014

Ouganda remise sur le marché de 2,9 tonnes d'ivoire saisi

Ouganda, 27 février 2014 — un juge de la Haute Cour en Ouganda a ordonné qu’un stock de  2,9 tonnes d'ivoire saisi et destiné à l’exploitation soit rendue  à un ressortissant congolais, bien que la cargaison soit entrée  frauduleusement dans le pays et  déclarée comme du café, et en dépit du  fait que toute exportation ultérieure serait clairement en violation flagrante des réglementations internationales régissant la CITES (Convention sur le commerce internationale des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Click to read more ...

Thursday
Feb132014

Les Gouvernements s'engagent à une action décisive et urgente pour s'attaquer à la crise mondiale du braconnage de la  faune

in Japanese

Londres, 13 février 2014 — les chefs d'Etat, ministres et représentants de haut niveau de 46 pays, y compris les plus fortement touchés par le braconnage et le commerce illégal d'animaux sauvages, se sont engagés aujourd'hui à prendre des "mesures décisives et urgentes" pour lutter contre le commerce mondial illégal d'espèces sauvages.

Click to read more ...

Tuesday
Feb112014

La Conférence de Londres doit prendre des mesures capitales pour réduire la demande pour les produits fauniques illégaux

Londres, 11 février 2014 — Avec l’arrivée cette semaine pour la Conférence de Londres de  leaders mondiaux sur le commerce illicite de la faune,  TRAFFIC a appelé à des mesures sérieuses pour réduire la demande des consommateurs pour des produits illicites d’éléphant, de rhinocéros, de tigre et d’autres espèces menacées d'extinction.

Click to read more ...

Monday
Feb102014

La France détruit un stock d’ivoire

Paris, France, 6 février 2014—Aujourd’hui, la France est devient le dernier pays à détruire ses stocks d’ivoire, faisant suite aux évènements publics récents de destruction d’ivoire au Gabon, aux Philippines, aux USA, en Chine, et à l’annonce par Hong Kong de son intention de détruire 28 tonnes d’ivoire.

Plus de 15 000 pièces d’ivoire saisies par les douaniers français à l’aéroport de Paris Roissy sur une période de 21 ans, entre 1987 et 2007, ont été détruites, pour une masse totale de 3 tonnes.

Click to read more ...

Thursday
Jan302014

Le Conseil de sécurité des Nations Unies prend pour cible le trafic illicite de la faune sauvage avec les sanctions contre la RDC

ONU, 30 janvier 2014 — Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a adopté aujourd’hui des mesures capitales dans la lutte contre le braconnage et le commerce illicite de l’ivoire, en abordant le lien entre l’instabilité de la République démocratique du Congo et du trafic illicite de la faune sauvage.

Click to read more ...

Thursday
Dec052013

Les Etats adoptent des « mesures urgentes » pour lutter contre le braconnage des éléphants

Gaborone (Botswana), 5 décembre 2013 des éléphants — Des représentants d’une trentaine de pays réunis cette semaine à Gaborone pour discuter du braconnage des éléphants et du commerce de l'ivoire illégal sans précédent ont approuvé à l'unanimité 14 mesures urgentes pour faire face à la crise.

Click to read more ...

Monday
Dec022013

De nouveaux chiffres révèlent que le braconnage pour le commerce illégal de l’ivoire pourrait décimer un cinquième des éléphants d’Afrique dans la prochaine décennie

Au moment où les délégués se réunissent pour discuter du sort des éléphants d’Afrique, à l’occasion d’un sommet organisé par le Gouvernement du Botswana et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), de nouvelles analyses, publiées aujourd’hui, indiquent que si le braconnage se poursuit au rythme actuel, l’Afrique pourrait perdre un cinquième de ses éléphants dans les dix prochaines années.

Click to read more ...