Le Gabon tient une assise pour renforcer l'efficacité du réseau AFRICA-TWIX
Friday, June 23, 2017 at 11:16
TRAFFIC in Contrebande en Afrique, conscience de conservation

© TRAFFIC Libreville, Gabon, juin - un atelier d’échange pour la mise en œuvre effective  de la plate-forme AFRICA-TWIX pour lutter contre la criminalité faunique et le trafic illicite des produits fauniques a eu lieu récemment  à Libreville. Le dit atelier regroupait les représentants des organismes en charge de l’application de la loi.  

AFRICA-TWIX (1) est un outil internet développé pour faciliter l'échange d'informations et la coopération entre les organismes d'application de la loi en Afrique centrale. Lancé à Douala, au Cameroun, en février 2016 en présence d’une grande délégation de représentants ressortissants de la justice, de la police, de l’administration forestière et des services douaniers, le réseau AFRICA-TWIX relie actuellement plus de cent fonctionnaires de cinq pays (Cameroun, Congo, Gabon, RDC, RCA) dont 20 du Gabon.

L'atelier de Libreville a été organisé sur invitation de Son Excellence Mme ESTELLE ONDO, Ministre de l'économie forestière, des pêches et de l'environnement, chargé de la protection et de la gestion durable des ressources forestières et des écosystèmes (MEFPGDE), et a réuni 32 participants ressortissants de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), des services centraux et externes de MEFPGDE (2), la Police judiciaire, l'OIPC INTERPOL, Les autorités douanières, la Haute Autorité pour la sécurité aéroportuaire et la Facilitation à l'aéroport international LEON MBA, le WWF Gabon et l'ONG Conservation Justice.

Les principaux objectifs de l'atelier étaient de promouvoir le partage de l'information, l'échange d'expériences et la coopération entre les organismes d'application des lois forestières et fauniques, et de renforcer l’application du cadre légal et réglementaire aux niveaux national, régional et international.

Les participants ont également consacré du temps à discuter de l'amélioration de l'efficacité de la plate-forme. Au total, 23 recommandations ont été proposées, y compris les moyens d'améliorer la collaboration entre les institutions et les organismes d'application de la loi. Celles-ci ont été enregistrées dans le communiqué final et ont servi de base à l'élaboration d'une feuille de route pour laquelle M. ATHANASE NATHANGA OYOUGOU, secrétaire général de MEFPGDE dans son discours de clôture, a promis que l'administration gabonaise ne ménagera  aucun effort pour honorer ses engagements.

L'atelier a été organisé sous le patronage du ministre chargé de l'économie forestière, en partenariat avec TRAFFIC et la Commission des forêts d'Afrique centrale (COMIFAC), avec l’appui financier du WWF France dans le cadre d'un projet intitulé «Contribuer à la réduction du trafic illicite de produits de la faune dans les pays francophones», du U.S. Fish and Wildlife Service (USFWS), dans le cadre d'un projet visant à renforcer Collaboration régionale pour lutter contre le trafic illicite de produits forestiers en Afrique centrale.

Information additionnelle
[1] AFRICA-TWIX
Un outil en ligne développé pour faciliter l'échange d'informations et la coopération entre les autorités de gestion et de contrôle de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES).

[2] MEFPGDE
Ministre de l'économie forestière, des pêches et de l'environnement, chargé de la protection et de la gestion durable des ressources forestières et des écosystèmes.

(3) COMIFAC : Commission de la forêt d'Afrique centrale
L'organisme intergouvernemental chargé de coordonner et de surveiller la gestion et la conservation des forêts en Afrique centrale.

pour plus d'informations, contactez

François Kpwang Abessolo,
Chef de projet AFRIQUE -TWIX, TRAFFIC
E-mail: francois.abessolo@traffic.org

Article originally appeared on TRAFFIC (http://www.traffic.org/).
See website for complete article licensing information.