Search TRAFFIC

NOTE: Please see instructions here to search inside TRAFFIC's PDFs

Subscribe to news

STAY UP TO DATE

news, studies, issues and events from the world of wildlife trade.



Instagram
Also of interest

Wildlife crime is serious - watch the video!

...............................................................

Interested in a Masters in Conservation Leadership at the University of Cambridge? More details...

...............................................................

TRAFFIC is grateful for the financial contribution from The Rufford Foundation towards this website

Useful links
Focus on

Behaviour change l Conservation awareness l Enforcement

...............................................................

Iconic wildlife

Apes l Bears l Deer l Elephants l Leopards l Marine turtles l Pangolins l Reptiles l Rhinos l Sharks & rays l Tigers l others

...............................................................

Forestry

Timber trade

...............................................................

Fisheries

Fisheries regulation

...............................................................

Medicinal plants

Medicinal and aromatic plants

...............................................................

Wildmeat

Wildmeat resources

...............................................................

Pets & fashion

Wild animals used for pets & fashion

...............................................................

Regions

Africa l Americas l Asia l Australasia l Europe l Middle East

...............................................................

International Agreements

CBD l CITES l CMS

...............................................................

Wednesday
Apr212010

Les habitants de Singapour font monter les exigences pour le pangolin

Un dîner de gale et de mobilisation des fond a été organisé à Singapour et a permis la mobilisation de SGD40,000 pour soutenir le travail du réseau TRAFFIC en Asie du Sud-Est, sur le commerce du pangolin dans la région Cliquez sur la photo pour l’agrandir © Cyril Ng  Kuala Lumpur, Malaysie, 21 Avril 2010— les groupes verts de Singapour sont venus au chevet des pangolins, dimanche, en chantant, dansant et dinant et à leur manière, ils ont pu mobiliser SGD40,000 (USD29,148) pour une recherche approfondie sur certains des mammifères les plus commercés en Asie du Sud-Est.

Mené par « Cicada Tree Eco-Place », une organisation non gouvernementale qui promeut l’héritage naturel et culturel et favorise l'acquis normal et culturel de Singapour par l'éducation environnementale et l'eco-vie, les groupes ont rassemblé des ressources pour organiser un dîner et une exposition privés de collecte de fonds, d'aide aux pangolins.

Le groupe de travail sur les vertébrés de la Société de Nature (Singapour), « Nature's Niche Pte Ltd, and Animal Concerns Research and Education Society (ACRES)», a appuyer l’ONG  Cicada Tree Eco-Place  dans l’organisation de cet évènement.

Les groupes se sont réunis afin de renforcer la conscience par la sensibilisation sur le commerce illégal des pangolins et lever les fonds pour aider TRAFFIC Asie du Sud-est dans ses efforts de protection de cette espèce. Cette opération fait suite à un colloque sur le commerce et la conservation des pangolins originaires du sud et du Sud-est asiatique et contenus dans par les Réserves de Faune de Singapour lors du zoo 2008.

La publication y relative est à l’origine de la tenue de l'atelier, afin d’attirer l'attention mondiale sur la situation difficile des pangolins de la région.

Les Pangolins sont une de ces espèces le plus généralement vendues dans la région, mais le commerce illégal excessif les poussent rapidement à l'extinction et doit être immédiatement freiné si on veut sauver les pangolins de l’extinction.

Les contributions lors du dîner seront utilisées pour financer la recherche consacrée aux populations de pangolin et pour freiner le commercer des survivants dans toute l'Asie du Sud-Est. Les informations recueillies serviront de données de base au conseil et agences d'application des lois, ainsi qu’aux organismes internationaux dans le monde entier, impliqués dans le commerce illégal du pangolin.

Les fonds permettront également à TRAFFIC de mener des activités de sensibilisation de formation, d'éducation, y compris la production de supports de communication  imprimés et audio-visuels.

«La mobilisation des fonds pour la conservation des espèces non-phares est toujours un défi, » a déclaré Chris R. Shepherd, Chef programme avec le TRAFFIC Asie du Sud-Est.

Shepherd, qui a donné une interview sur le commerce illégal de pangolin lors du  dîner, a déclaré qu’il existe de nombreuses espèces d’animaux, très peu connues comme les pangolins, qui sont malheureusement en voie d’extinction sans qu’on ne s’aperçoive.

« Les efforts de l’ONG Cicada Tree Eco-Place  et des autres bailleurs à cet évènement, ont été fortement appréciés.

Teresa Teo Guttensohn, co-fondateur de l’ONG Cicada Tree Eco-Place pense quant-à elle, que le pangolin Manis Javanica, est un élément important de la biodiversité de Singapour et de l’Asie du Sud-est, beaucoup d’habitants de Singapour ne sont malheureusement pas sensibilisés sur leur existence et plus les actions devraient être menées au-delà de sphère locale.

« Nous tous, membres de l’ONG Cicada Tree Eco- avons compris l’urgence de s’impliquer dans la lutte contre le commerce illégal et la mobilisation des financements pour la recherche sur le pangolin, afin de faire la différence avec cette espèce.

« Nous sommes profondément reconnaissants pour la générosité de tous nos défenseurs et donateurs lors du dîner de mobilisation de fonds pour le Pangolin, qui s'est avéré être tout à fait une expérience réussie pour des novices dans la protection de la nature, les écologistes et les sympathisant du pangolin. »

Lors de ce dîner privé de collecte des fonds, les invités ont également eu droit à des poèmes, des chanteurs célèbres, les danseurs de ventre, et des fonds supplémentaires sont ont également été mobilisés à travers une tombola.

« 1.4 Tonnes d’ivoire saisie en Thaïlande | Main | Les agents forestiers d'Andhra Pradesh se forment sur l’application des lois en matière de faune »